5-clefs-pour-reussir-a-se-lancer-en-tant-que-photographe-professionnel-1

Nous rêvons tous de pouvoir vivre de notre passion, de se lever chaque matin avec une motivation sans faille, de se sentir fier de ce que l’on fait, de se sentir à sa place et utile. On est convaincu que tout le monde peut vivre ce rêve, que ce soit dans la photographie ou un autre domaine, alors pourquoi si peu de personnes osent ? A l’image de cette petite fille devant cette forêt, on n’ose pas toujours vivre notre rêve parce que la peur nous en empêche, on se fait toute une montagne, on s’imagine le pire, et au final on reste là où on est sans avancer.

La vérité c’est que même si ça fait rêver, ça reste très risqué. La peur nous freine, on ne veut pas perdre notre confort, on veut pouvoir continuer à payer nos factures, on ne veut pas échouer tout simplement. On entend tellement souvent des histoires de personnes qui abandonnent leurs rêves parce que c’est trop compliqué d’en vivre que tout ça fini par nous refroidir. Chez Explore&Sens, on croit que tout n’est pas noir ou blanc, qu’il existe entre la situation “métier alimentaire mais confortable” et la situation “vivre de sa passion sans compromis mais risquer de tout perdre”, un juste milieu qu’il est important de connaître pour oser se lancer. On vous livre ici quelques clés essentielles pour oser vous lancer tout en prenant le moins de risques possible.

[su_spacer size=”30″]

AVOIR UNE SÉCURITÉ FINANCIÈRE

Avant même de penser à vous lancer, le 1er point, sûrement le plus essentiel de tous d’ailleurs, est d’avoir une stabilité financière. Vous pouvez lire des livres sur le succès (la semaine de 4 heures, Education of millionnaire, Réfléchissez et devenez riche, etc…), regarder des interviews de personnes qui ont réussi dans la vie, c’est un aspect qui revient toujours : avoir une sécurité financière. Comme on vous le dit souvent sur Explore & Sens, avoir un esprit libre est le meilleur moyen d’être créatif et d’avoir des idées. Si vous êtes en stress chaque mois à vous demander si vous allez pouvoir subvenir à vos besoins, toute votre énergie sera absorbée par cette préoccupation et vous ne pourrez pas vous concentrez sur le lancement de votre entreprise. Il existe plusieurs solutions pour ça :

– mettre de côté de quoi vivre pendant au minimum 6 mois ou 1 an,

– garder un travail alimentaire qui vous prend le minimum de temps possible (travail à temps partiel par exemple),

– obtenir une aide pour lancer votre entreprise (renseignez vous sur l’ACCRE, l’Aide à la Création ou la Reprise d’Entreprise),

– si vous en avez la possibilité, retourner vivre chez vos parents un temps pour mettre de l’argent de côté,

– etc.

Il existe en réalité une multitude de solutions pour se créer cette stabilité financière, à vous de voir laquelle vous semble la plus en accord avec vous-même et la plus adaptée à votre situation.

5-clefs-pour-reussir-a-se-lancer-en-tant-que-photographe-professionnel-4

Jérémy : “A l’origine je suis urbaniste. J’ai un master 2 en urbanisme et projet urbain. Lorsque l’idée m’est venue de me lancer en tant que photographe je faisais de la photo depuis déjà quelques années pour mon plaisir. J’avais conscience que c’était très différent de faire de la photographie pour le plaisir et d’en vivre. J’ai toujours eu en tête une indépendance financière. Je ne voulais pas accepter tout et n’importe quoi pour pouvoir développer mon activité. Lorsque mon CDD s’est arrêté, avant de me lancer à fond dans la photo, j’ai décidé de travailler quelques mois en grande distribution (chez Electro Dépôt plus précisément). Je voulais un travail alimentaire qui me laisse du temps libre pour mettre en place tout ce dont j’avais besoin pour bien vivre de la photo. Je ne voulais pas non plus un travail qui me demande trop de ressources intellectuelles. C’est bête à dire, mais si vous passez vos journées à réfléchir sur des projets complexes, vos facultés à réfléchir à vos autres projets seront forcément amoindries. J’ai ainsi pu mettre de l’argent de côté, sans stresser à l’idée de me dire que je n’aurais rien à la fin du mois pour vivre. J’ai pris le temps de me créer un réseau et de trouver mes premiers clients pour pouvoir vivre sereinement et arrêter mon contrat. J’avais en tête dès le début que ce serait un tremplin, je pense que c’est important de choisir un travail alimentaire qui ne fasse pas rêver pour éviter de s’enfermer dedans et jamais en sortir.”

[su_spacer size=”30″]

ÊTRE EN ACCORD AVEC VOUS-MÊME

La stabilité financière va vous permettre d’atteindre un état absolument essentiel : être en accord avec vous même. Pourquoi ? Imaginons que vous n’avez pas de stabilité financière, vous allez alors être en stress et accepter tous les contrats qui passent et vous vendre à n’importe quel prix, votre seule idée sera “il faut que je fasse rentrer de l’argent”. Si au contraire vous avez une stabilité financière, vous allez pouvoir accepter uniquement les contrats qui vous correspondent vraiment et vous vendre au bon tarif parce que vous n’aurez pas la pression de vous dire “je dois absolument rentrer de l’argent”. Cela revient à dire que la stabilité financière va vous permettre d’être vous-même, de faire ce que vous aimez et de vraiment prendre le temps de développer votre entreprise dans le sens qui vous correspond.

Baptiste : “Quand je me suis lancé, j’ai tout de suite voulu en faire qu’à ma tête (et ceux qui me connaissent savent que j’ai la tête dure :D). On me conseillait souvent de participer à des salons du mariage, à faire du porte à porte pour me faire connaitre, à accepter de baisser mes tarifs pour obtenir des contrats, mais sans savoir pourquoi, je ne me sentais pas à l’aise avec ces méthodes. J’en ai fait qu’à ma tête, je me suis écouté, j’ai maintenu mon cap, mes idées, ma façon de faire. À l’époque je me culpabilisais beaucoup de fonctionner comme ça, je croyais au fond de moi que je pouvais réussir en faisant ce qu’il me plaisait mais d’un autre coté je me disais “si ça fonctionnait comme ça, ça se saurait”. J’ai eu la possibilité de bénéficier de l’ACCRE, une aide pour créer mon entreprise, cela m’a permis d’être un minimum tranquille sur l’aspect financier et donc de mener la création de mon entreprise comme bon me semblait. J’ai gardé la foi en mes idées, j’ai tenté le tout pour le tout, je ne voulais pas avoir de regrets ou faire les choses à moitié. Aujourd’hui, 2 ans après la création de mon entreprise, je sais que j’ai eu raison de m’écouter, j’aurais aimé que quelqu’un me le dise à ce moment là, pour me rassurer et oser encore plus. Le message que je veux vous faire passer, c’est de vous écouter, d’écouter votre intuition, de vous faire confiance, peu importe ce qu’en disent les gens autour de vous, foncez dans votre direction.

[su_spacer size=”30″]

ACCEPTER DE FAIRE DES ERREURS

On croit qu’il est impossible de réussir dans une entreprise sans faire d’erreurs. Les erreurs sont le meilleur moyen d’apprendre. Tout dépend de votre façon de vivre une erreur. Et vous pouvez faire comme la plupart des gens, vous arrêter dès que vous en faites une; ou alors vous pouvez faire comme les gens qui réussissent, persister, vous servir de l’erreur comme d’une leçon apprise et aller de l’avant.

[su_spacer size=”30″]

Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends. – Nelson Mandela

[su_spacer size=”30″]

5-clefs-pour-reussir-a-se-lancer-en-tant-que-photographe-professionnel-2

Jérémy : “Lorsque j’ai démarré la photo, j’ai voulu tester un maximum de disciplines pour savoir ce qui me faisait vraiment vibrer. J’ai fait des photos en crèche, des portraits d’animaux, des photos de familles, des soirées d’entreprises, du studio, des photos de bébé, du studio à domicile même, des mariages, des photos de couple et j’en oublie sûrement. Je ne savais pas ce que je voulais faire exactement alors j’ai décidé de tester un peu tout ce qui me tentait pour me faire une réelle idée. J’ai vite mis de côté ce qui ne me plaisait pas pour me concentrer sur ce que j’aimais faire. Je n’avais pas envie de faire de mariages, j’ai fait le premier pour “voir”. Finalement je me suis régalé et j’ai décidé d’en faire une grosse part de mon activité. Par nature j’ai besoin d’expérimenter pour me faire une idée, j’ai besoin d’essayer pour savoir si j’aime ou non faire quelque chose. J’ai fait beaucoup d’erreurs, j’ai raté des séances, j’ai échoué dans certaines prestas car je n’étais pas préparé et que je n’aimais pas ce que je faisais mais dans mon caractère, je n’arrive pas à sentir si ça va me plaire sans avoir testé. Je me suis donc laissé la possibilité de tester un maximum de choses en photos pour vivre finalement de ce qui me faisait le plus vibrer.”

[su_spacer size=”30″]

PRENEZ DES RISQUES, MAIS RÉFLÉCHISSEZ Y

Si vous avez envie de vivre la vie de vos rêves, vous allez devoir prendre des risques à un moment ou un autre. C’est une étape obligatoire. Quitter votre travail alimentaire sera le 1er risque que vous allez prendre. Comme on vous l’a expliqué dans le 1er conseil, ayez une sécurité financière avant de quitter votre emploi. L’idée est qu’il faut que vous preniez des risques mais sans que cela risque de complètement vous ruiner. La sécurité financière est la bouée de sauvetage qui va vous permettre de quitter votre travail en étant un minimum serein.

5-clefs-pour-reussir-a-se-lancer-en-tant-que-photographe-professionnel-3

Tout au long de la création de votre entreprise (et tout au long de votre vie), vous devrez prendre des risques. Faites en sorte de toujours en mesurer les conséquences et de savoir comment agir en cas de problèmes, ne risquez pas tout sur un coup de tête.
Prenons un exemple simple : vous souhaitez augmenter vos tarifs de mariage. Ne les doublez pas en un seul coup, signez d’abord 4/5 mariages pour lancer votre saison et vous assurer un minimum financier, et tous les 2 mariages signés augmentez votre tarif de 15% ou 20% jusqu’à atteindre votre objectif.

[su_spacer size=”30″]

AVOIR LA FOI

Un des points essentiels pour réussir à vous lancer et réussir dans votre entreprise, c’est d’avoir la foi. Ayez une foi profonde en ce que vous faites. Croyez en vous. Peu importe les erreurs, les ratés, gardez toujours en tête votre objectif final, prenez du recul et croyez y. C’est cette foi qui vous donnera la force de toujours continuer, de tirer les leçons de vos erreurs et d’avancer quoi qu’il arrive. Ce qui compte ce n’est pas le nombre de fois où vous allez échouer, non, ce qui compte vraiment c’est les fois où vous réussirez.

5-clefs-pour-reussir-a-se-lancer-en-tant-que-photographe-professionnel-5

[su_spacer size=”30″]

EN RÉSUMÉ

Vivre de sa passion est un rêve que nous avons tous, tout le monde peut y accéder, mais pour cela il faut respecter certaines étapes pour ne pas risquer de tout perdre. Tout d’abord, assurez vous une sécurité financière qui vous permettra d’avoir l’esprit libre pour créer votre entreprise dans le sens qui vous convient. Acceptez l’idée de faire des erreurs et prenez les leçons de chacune d’elles afin de toujours progresser. Persévérez toujours, ne baissez jamais les bras, continuez toujours de croire en vous et en votre projet. Vous êtes la seule personne à pouvoir le faire, alors faites-le !

[su_spacer size=”30″]

POUR VOUS AIDER À ALLER PLUS LOIN

[su_spacer size=”30″]

Vous avez parfois la sensation de manquer d’inspiration ?

Vous avez envie de créer votre propre style ?

Vous avez envie de créer des images qui retranscrivent des émotions ?

Vous avez envie d’aventures humaine et de rencontres fortes ?

Vous rêvez de réaliser des photos qui parleront et attireront vos prochains clients ?

[su_spacer size=”30″]

Nous vous invitons à vous inscrire à notre lettre. Vous y découvrirez des conseils inédits pour aller plus loin dans votre démarche. Vous serez également informé en avant première de nos prochaines formations ainsi que toutes les belles surprises que l’on est en train de vous préparer.

[su_spacer size=”30″]

Bienvenu dans l’aventure Explore & Sens :

[wysija_form id=”2″]
[su_spacer size=”30″]

Baptiste & Jérémy

 

Reçois plus de 2 heures de conférence sur l'émotion !

Lors de cette conférence de plus de 2h, on te parle de ce qui a changé notre façon de vivre de la photo : l'émotion. On te livre nos astuces, notre histoire, ces moments qui ont été décisifs et qui ont transformés notre vie de photographe.

Merci, tu vas recevoir un mail avec le lien vers la conférence ♥