Sélectionner une page

comment-photographier-une-seance-photo-famille-ville-lifestyle-jeux

Comment photographier une famille ? Comment photographier des enfants ? Ce sont des questions qui reviennent souvent, et pour cause, c’est sans doute l’une des pratiques les plus compliquées dans la photo sociale avec le mariage ! Elle demande de maîtriser à la fois la gestion des adultes mais aussi et surtout la gestion des enfants. Sans parler bien évidemment de réussir à prendre de belles photos pendant la séance !

Afin de partager avec vous un maximum d’astuces et parce qu’il nous semblait essentiel de ne pas se limiter pour vous apporter toujours plus, nous avons décidé de découper cet article en trois parties.

Avant de commencer à vous expliquer notre fonctionnement, il est important de définir ce qu’est la photo de famille pour nous. Nous photographions les familles dans leur vie de tous les jours, c’est à dire chez eux et en extérieur, ce que l’on appelle de la photo lifestyle ou instants de vie en français. Le but est de capturer l’essence de la famille, telle qu’elle l’est, sans artifice, juste eux, le plus naturellement possible.

[su_spacer size=”30″]

AIMER LES ENFANTS

Notre premier conseil peut paraître évident, mais il est juste indispensable d’aimer les enfants pour réussir ses séances famille. Les enfants peuvent parfois vous rendre la vie très difficile. Il arrive qu’ils n’aient pas envie de coopérer et qu’ils n’en fassent qu’à leur tête. Il est donc essentiel de l’accepter et de les aimer de tout votre coeur pour réussir vos photos. Si ce n’est pas le cas vous pouvez peut-être passer votre chemin et vous spécialiser dans un autre domaine comme les photos de couple (on vous livre nos meilleurs conseils : partie 1 et partie 2). Aimer les enfants peut donc sembler idiot mais en réalité il est fréquent d’entendre des photographes dire : “les enfants ça me saoule, ils bougent tout le temps et sont rarement coopératifs”. Si vous êtes dans cet état d’esprit, écoutez vous et arrêtez les photos d’enfants. Si vous aimez les enfants plus que tout, que leurs yeux brillants et leurs éclats de rire vous mettent la boule au ventre, alors vous avez sûrement des très belles photos de famille à créer !

comment-photographier-une-seance-photo-famille-portrait-enfant-foret-lumiere-golden-hour

[su_spacer size=”30″]

CRÉER UN LIEN AVEC LES ENFANTS

C’est la première étape de toutes séances : créer un lien fort avec le ou les enfants présents. Si ces derniers ne vous portent pas dans leur coeur, s’ils sentent de la tension en vous, cela risque d’être compliqué et vous pourriez avoir des difficultés à gérer votre séance. Dans un premier temps, ne vous souciez pas des parents. Ils sont parfois stressés à l’idée que leurs enfants ne soient pas coopératifs. Ils ont investit dans ce moment avec vous, il est donc normal pour eux d’appréhender le fait que ça puisse mal se passer. Si vous réussissez à créer un lien avec leur(s) enfant(s) ils seront tellement soulagés qu’ils vous feront confiance très rapidement. Mais comment créer un lien avec les enfants ?

Le feeling. C’est une réponse facile mais il n’y en a pas d’autres malheureusement. Il n’y a pas de recette miracle avec les enfants. Montrez leur que vous vous intéressez à eux, demandez leur de vous montrer leur chambre, n’utilisez pas tout de suite votre appareil photo, posez leur des questions sur leurs jouets, leurs doudous, tout ce qui semble important pour eux. Ne vous forcez pas, faites le au feeling et prenez le temps qu’il faut. Encore une fois, le temps est très important, si il faut 30 minutes pour créer cette confiance, prenez ce temps. C’est pour ces raisons qu’il est très important que vous appréciez les enfants, il faut que vous soyez authentiques pour que tout se passe bien.

[su_spacer size=”30″]

UNE SÉANCE NE SE FAIT PAS A LA “VA-VITE” !

Dans notre pratique et avec tout ce que l’on vient de vous expliquer, vous comprendrez que pour nous une séance famille doit durer un certain temps. Il peut varier d’une séance à l’autre mais en règle général il faut prévoir le temps d’adaptation pour vous familiariser avec le ou les enfants puis le temps de prise de vue. Si vous êtes comme nous dans une démarche de reportage lifestyle, il faut également prévoir les temps de déplacements pendant la séance (par exemple du domicile des parents au parc où ils ont l’habitude d’aller et aux différents lieux que vous aurez choisis ensemble.).

comment-photographier-une-seance-photo-famille-lifestyle-noir-blanc-couronne-fleurs-amour-naturelle

Jérémy : “Depuis quelques mois je ne propose plus que des reportages famille à la journée ou à la demi-journée. Je me suis posé la question de ce qui était vraiment important pour moi dans ma démarche et ma pratique. J’ai mis en avant le fait que j’avais besoin de prendre mon temps pendant la séance pour créer une vraie connexion avec les familles que je photographiais. Je me suis également rendu compte qu’il me fallait du temps pour cataloguer ce qui se passait et retranscrire au mieux qui elles étaient. Ce n’était pas un choix évident car ça impose des forfaits beaucoup plus onéreux mais je ne regrette rien, je peux aujourd’hui réaliser des séances qui m’inspirent tout en étant en phase avec qui je suis et ma vision de la famille.”

[su_spacer size=”30″]

LAISSER VIVRE

Une fois la confiance créée, vous pouvez commencer votre reportage. Le ou les enfants auront accepté votre présence et il sera bien plus facile de les prendre en photo. N’hésitez pas à faire participer les parents : demandez leur ce qu’ils ont l’habitude de faire (lire un livre ? chanter une comptine ? jouer à un jeu ? se cacher ? etc.) et laissez les vivre. Intervenez simplement pour les positionner par rapport à la lumière si besoin ou pour enlever quelque chose de gênant dans votre cadre. Encouragez les à être eux-mêmes, à faire comme d’habitude et dites leur que ce qu’ils font est parfait, même si ce n’est pas tout à fait le cas. L’objectif est de les rassurer pour les mettre en confiance. Il est important qu’ils comprennent quel est votre style de photo, que vous voulez photographier qui ils sont vraiment, pas quelque chose de figé et de posé avec le classique “cheeeeeese”.

comment-photographier-une-seance-photo-famille-lifestyle-mere-fille-foret-mouvement

[su_spacer size=”30″]

DIRIGER

C’est complètement contradictoire par rapport au conseil précédent, mais vous allez vite comprendre. Laissez vivre la famille en début de séance va poser le cadre. Mettre en place l’idée qu’ils vont passer un moment libre et naturel. Une fois cette base posée, vous pouvez les diriger un peu plus, non pas pour les faire poser, mais simplement pour aller vers des images un peu plus contrôlées. Si par exemple vous voulez une photo de la famille au complet dans un lieu en particulier, vous pouvez leur dire “mettez vous ici et continuez de jouer avec vos enfants exactement comme vous étiez entrain de le faire”. Comme nous l’avions abordé dans l’article sur la créativité vous devez créer un cadre (le lieu, la lumière, votre cadrage) dans lequel ils auront leur espace de liberté. C’est à vous de définir le curseur entre liberté complète et contrôle de ce qui se passe. Tout dépend du style d’image que vous avez envie d’obtenir. L’autre intérêt de diriger un peu vos clients pendant la séance est de les rassurer sur votre capacité à maîtriser votre sujet. Ils sentiront que vous savez ce que vous faites et auront encore plus confiance en vous.

comment-photographier-une-seance-photo-famille-enfant-complicite-exterieur-lifestyle-jeux

Baptiste : “j’adore laisser vivre une famille, j’aime par dessous tous les images naturelles et spontanées. Cela dit, j’adore aussi quand une image est contrôlée, quand la lumière et le cadre construise une image forte. De ce fait, j’ai besoin de gérer un peu la famille, simplement pour la positionner pour avoir le plus beau cadre et la plus belle lumière possible. J’essaie de toujours le faire avec le plus de douceur possible. Si les enfants sont tout petits, j’essaie de les attirer avec un doudou ou un bonbon (j’ai toujours des bonbons avec moi) ou alors je demande aux parents de les prendre dans leurs bras.”

À vous donc de diriger plus ou moins vos familles pour obtenir le résultat souhaité. Mais sachez que cela peut varier d’une séance à l’autre. Il arrive que certaines personnes soient très à l’aise et vivent la séance de manière naturelle alors que d’autres soient d’avantage en demande d’être guidées. À vous de vous adapter sans perdre de vue le résultat souhaité.

[su_spacer size=”30″]

NE PAS IMPOSER

On a vu avec le conseil précédent qu’il peut être intéressant de diriger un peu par moment. Attention cependant à ne pas devenir rigide. Comme nous aimons le répéter, écoutez vos sens, écoutez ce qui se passe autour de vous et laissez toujours une porte de sortie ouverte. Quand vous proposez quelque chose, faites toujours comprendre que ce n’est pas obligatoire, qu’ils ont le droit de dire non. Dites le tout simplement “ça vous dit de venir ici ? Si vous ne le sentez pas ou que c’est compliqué pour les enfants, ne vous inquiétez pas, on va faire autre chose”. Acceptez l’idée de ne pas tout contrôler, encore plus avec les enfants. Vous cherchez avant tout à capter du naturel.

comment-photographier-une-seance-photo-famille-interieur-enfant-rire-bonheur

[su_spacer size=”30″]

EN RÉSUMÉ

Finalement, le plus important, c’est de vous laisser porter par ce qui se passe, par la famille que vous devez photographier. Laissez vous le temps de comprendre les liens qui les unissent pour obtenir des images naturelles. Ne cherchez pas à leur imposer ce qu’ils ne sont pas. N’hésitez pas à les diriger un minimum pour démarrer la séance ou à les positionner lorsque vous sentez que c’est nécessaire, vous devez rester maître de votre cadre et de votre lumière quoi qu’il arrive. Et puis éclatez vous, retombez en enfance et vivez le moment présent, vous passerez à coup sur un merveilleux moment avec eux.

[su_spacer size=”30″]

L’HISTOIRE D’UNE IMAGE comment-photographier-une-seance-photo-famille-nature-campagne-lifestyle35mm – f/1.4 – 1/3200

Jérémy : “j’adore les photos naturelles et spontanées et j’aime par dessus tout laisser les choses se dérouler naturellement. Même si tout ceci ne vient pas sans mettre en place les conditions propices. Cette photo a été prise au début de la séance. Après quelques poses plus figés pour leur permettre de se mettre dans le “bain” j’ai tout doucement cherché à obtenir un résultat plus naturel qui leur correspondait mieux. J’aime trouver des angles inhabituels. Une famille a pour habitude de jouer par terre, je leur ai donc demandé de se mettre au sol, tous les trois devant moi. Je me suis simplement occupé de la lumière, je voulais qu’elle soit de trois quart derrière eux. Matilda n’était pas du tout coopérative (c’est le bonheur d’avoir 3 ans) et c’est grâce à elle que j’ai pu obtenir cette image, grâce à sa spontanéité. Elle a passé un long moment à crapahuter sur le dos de ses parents. Je ne suis plus intervenu, j’ai simplement laissé les choses se dérouler, ils ne pensaient plus vraiment à moi, ils jouaient tous les trois comme si je n’étais pas là, comme ils l’auraient fait chez eux. Il ne me restait plus qu’à trouver mon cadrage et être suffisamment réactif pour capter le bon moment.”
[su_spacer size=”30″]

POUR VOUS AIDER À ALLER PLUS LOIN

[su_spacer size=”30″]

Vous avez parfois la sensation de manquer d’inspiration ?

Vous avez envie de créer votre propre style ?

Vous avez envie de créer des images qui retranscrivent des émotions ?

Vous avez envie d’aventures humaine et de rencontres fortes ?

Vous rêvez de réaliser des photos qui parleront et attireront vos prochains clients ?

[su_spacer size=”30″]

Nous vous invitons à vous inscrire à notre lettre. Vous y découvrirez des conseils inédits pour aller plus loin dans votre démarche. Vous serez également informé en avant première de nos prochaines formations ainsi que toutes les belles surprises que l’on est en train de vous préparer.

[su_spacer size=”30″]

Bienvenu dans l’aventure Explore & Sens :

[su_spacer size=”30″]

Baptiste & Jérémy

 

Reçois plus de 2 heures de conférence sur l'émotion !

Lors de cette conférence de plus de 2h, on te parle de ce qui a changé notre façon de vivre de la photo : l'émotion. On te livre nos astuces, notre histoire, ces moments qui ont été décisifs et qui ont transformés notre vie de photographe.

Merci, tu vas recevoir un mail avec le lien vers la conférence ♥